Formation

La formation d’enseignant/e de Yoga Iyengar dure trois ans, elle est intense et est reconnue au niveau mondial.

La formation en Suisse

Sur demande du RIYMI (Ramamani Iyengar Yoga Institute, Pune, Inde), les directives de formation ont été révisées au niveau mondial. En plus, ce long processus a été prolongé par la pandémie Covid-19, mais les directives suisses ont finalement pu être approuvées par le comité directeur de IYS le 29 janvier 2021.

La formation d’enseignante et d’enseignant de Yoga Iyengar a lieu dans le cadre d’un Mentoring. La formation demande une pratique personnelle régulière et un engagement personnel important, notamment au niveau du temps.

L’accent sur la pratique personnelle
La formation met l’accent sur la pratique. Les apprenant-e-s affinent et approfondissent leur pratique personnelle, acquièrent l’enseignement des asanas et la correction des postures et apprennent l’utilisation adéquate des accessoires et la pratique adaptée à des troubles spécifiques. En outre, elles/ils acquièrent des connaissances dans les domaines de l’anatomie et de la philosophie du Yoga.

Pour pouvoir être admis-e en formation, il faut avoir pratiqué régulièrement le Yoga selon la méthode Iyengar, depuis au moins trois ans. C’est à la/le mentor de décider si le niveau de pratique atteint avant la demande d’admission est suffisant ou pas, au regard des exigences requises par la formation.

Examen
À la fin de la formation, IYS organise les examens. En réussissant l’examen, la personne en formation atteint le niveau Level 1 qui comporte une reconnaissance mondiale en tant qu’enseignant-e certifié-e de Yoga Iyengar et qui autorise à utiliser la marque « Iyengar » pour les cours de Yoga. Afin de pouvoir continuer d’utiliser la marque, il faut renouveler la certification chaque année. Pour ce faire, il faut apporter la preuve d’avoir régulièrement suivi et donné des cours et d’avoir suivi des formations continues.

B.K.S. Iyengar

When you see a mistake in somebody else, try to find if you are making the same mistake.

B.K.S. Iyengar